Que peut la littérature ? Que peuvent les mots ?

On n’encourage jamais assez les revues. L’audience par nature limitée de ce média exige foi et mobilisation pour soutenir un mode d’expression porteur de textes personnels, expérimentaux, tâtonnants qui ne peuvent pas trouver place dans la presse généraliste et qui servent parfois à faire naître ouvrages, essais, nouvelles, recueils poétiques…

Aussi faut-il savoir gré à l’Institut français de Tunisie et à la Foire internationale du livre de Tunis d’avoir programmé une jeune revue littéraire francophone Riveneuve Continents dont la quatorzième livraison publie des textes fixant un peu du souffle littéraire qui a traversé les « Printemps arabes ». Alain Jauson, directeur des éditions Riveneuve et Gilles Kraemer, directeur de la revue étaient présents. Ils ont fait l’historique de la maison – qui espère renouveler Maisonneuve et Larose disparue en 2001 – et abordé les enjeux que l’édition numérique introduit face au statut de l’auteur et de l’éditeur.

Printemps arabes, le souffle et les mots rassemble 36 auteurs (trois des 7 contributeurs tunisiens étaient présents) de 39 textes, échos et formulations diverses face aux événements qui secouent les sociétés arabes. Du poème à la chanson, du courriel au slogan, du graffiti à la nouvelle, ce recueil tente de répondre à la question : « que peut la littérature ? que peuvent les mots ? ».

Il était important de poser ces paroles dites dans la fureur des événements dans le bruit de la première foire du livre post -14 janvier 2011. La démocratie, dont la revue est un média significatif, c’est aussi faire entendre la voix des démunis.

Liste des auteurs publiés dans ce numéro :

Mogniss H. Abdallah, Samir Aita, Mohamed Benchicou, Kmar Bendana, Mustapha Benfodil, Kamal Ben Hameda, Hakim Ben Hammouda, Siham Boucheikh, Mustapha Bourakkadi, Mahmoud Chalbi, Ali Chibani, Najwan Darwish, Amir Eid, Ghassan El-Hakim, Moufida Fedhila, Ali Fenjiro, Hicham Gad, Yves Gonzalez Quijano, HK, Tania Hadjithomas-Mehanna, Kaoutar Harchi, David Hury, Abdelaziz Kacem, Selima Karoui, Osama Khalil, Tahani Khalil Ghemati, Farah Khelil, Driss Ksikes, Souad Labbize, Dalila Morsly, Mustapha Nadi, Alexandre Najjar, François Pradal, Magdi Abdel-Hafez Saleh, Hyam Yared, Samar Yazbek.

                                                                                                                                                                                                 Hammam-Lif, le 6 octobre 2012


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.